GOLDMANN (L.)


GOLDMANN (L.)
GOLDMANN (L.)

GOLDMANN LUCIEN (1913-1970)

Surtout connu pour ses travaux de sociologie de la création littéraire, Lucien Goldmann est né à Bucarest en 1913. Il vient à Paris en 1934, après un bref passage à l’université de Vienne, où il suit les cours de Max Adler. Il poursuit alors, conjointement, des études de droit, d’économie politique et de philosophie. Réfugié en Suisse en 1942, il y devient l’assistant de Jean Piaget et participe à ses recherches d’épistémologie génétique. De retour — en 1945 — à Paris, il entre au C.N.R.S. Il meurt en 1970. D’une œuvre aux multiples centres d’intérêt, on retiendra: Sciences humaines et Philosophie (1952), Racine (1956), Le Dieu caché (1956), Recherches dialectiques (1959), Pour une sociologie du roman (1964), Structures mentales et Création culturelle (1970), Marxisme et Sciences humaines (1970).

Penseur marxiste, d’un marxisme qui puise essentiellement dans la lecture du jeune Marx et dans l’éclairage qu’en donne Georg Lukács, Lucien Goldmann aimait à citer cette pensée de ce dernier qu’il reconnaissait comme son maître: «Ce n’est pas la prédominance des motifs économiques dans l’explication de l’histoire qui distingue d’une manière décisive le marxisme de la science bourgeoise, c’est le point de vue de la totalité.» L’œuvre littéraire, Goldmann la définit comme l’expression de la conscience d’un groupe social ou d’une classe. Mais cette conscience n’est pas la conscience réelle, découverte empiriquement, des agents sociaux, c’est la «conscience possible» (terme qu’il reprend à Lukács). Cette conscience possible est celle qui résulte nécessairement de l’être historique du sujet social; elle est une structure déductible de la position du sujet dans la totalité historique et du rapport qu’il entretient avec celle-ci. C’est à travers cette catégorie de pensée — dont il n’est pas difficile de voir la parenté avec l’hégélianisme — que Goldmann étudie, dans sa meilleure œuvre — Le Dieu caché —, la «conscience» du jansénisme et des auteurs qui l’expriment (Pascal, Racine).

Il confirme ainsi le présupposé de sa recherche: «Les grands écrivains représentatifs sont ceux qui expriment, d’une manière plus ou moins cohérente, une vision du monde qui correspond au maximum de conscience possible d’une classe; c’est le cas partout, pour les philosophes, les écrivains, les artistes.» (Sciences humaines et Philosophie .)

Chaque groupe social peut donc être défini par son «maximum de conscience possible» qu’il ne saurait dépasser. La connaissance de ce maximum est essentielle pour comprendre l’évolution d’une société; mais elle est essentielle également pour la pratique politique, qu’un marxiste ne saurait mettre entre parenthèses. Goldmann écrira à ce propos: «Dans l’action sociale et politique, il est évident que les alliances entre classes ne peuvent se faire que sur la base d’un programme qui correspond au maximum de conscience possible de la classe la moins avancée.»

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GOLDMANN (N.) — Nahum GOLDMANN 1895 1982 Nahum Goldmann est né en 1895 à Wisznewo, en Lituanie. Peu après sa naissance, ses parents le confient à son grand père paternel et partent faire des études en Allemagne, la Lituanie sous le régime tsariste pratiquant,… …   Encyclopédie Universelle

  • Goldmann — ist der Familienname folgender Personen: Curt Goldmann (1870–1952), deutscher Dirigent und Komponist Edwin Goldmann (1862–1913), südafrikanischer Chirurg Erich Goldmann (* 1976), deutscher Eishockeyspieler Friedrich Goldmann (1941–2009),… …   Deutsch Wikipedia

  • Goldmann — is the surname of several people:* Erich Goldmann, German ice hockey player * Friedrich Goldmann, German composer and conductor * Lucien Goldmann, French philosopher and sociologist * Maximilian Goldmann, the real name of Max Reinhardt, Austrian… …   Wikipedia

  • Goldmann — Goldmann, Wilh. Christ. Georg, geb. 1792 in Grünberg, wurde 1814 Secretär der Landkriegscommission in Gießen, 1816 bei der Hofkammer daselbst, 1821 bei der Oberfinanzkammer in Darmstadt, 1827 Rath bei derselben, 1833 Geheimsecretär im Ministerium …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Goldmann — Goldmann, Lucien …   Enciclopedia Universal

  • Goldmann — s Töchter findet jeder schön. (Wend. Lausitz.) …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Goldmann — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Goldman. Lucien Goldmann (1913 1970), philosophe et critique français ; Nahum Goldmann (1895 1982 …   Wikipédia en Français

  • Goldmann — Gọldmann,   1) [gɔld man], Lucien, französischer Philosoph, Literaturtheoretiker und Literatursoziologe, * Bukarest 20. 7. 1913, ✝ Paris 8. 10. 1970; 1958 Professor an der École pratique des hautes études in Paris, seit 1965 zugleich am… …   Universal-Lexikon

  • Goldmann — Hans, Swiss ophthalmologist, 1899–1991. See G. perimeter, G. applanation tonometer …   Medical dictionary

  • Goldmann — Berufsname auf mann zu mhd. golt »Gold« für den Goldschmied (Goldschmidt), den Vergolder, den Goldwäscher oder den Arbeiter im Goldbergwerk (Goldner) …   Wörterbuch der deutschen familiennamen


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.